Ballet à quatre ailes…

Coup de nord-est(prononcez « nordez ») en Manche comme on dit ici. Le vent dresse la mer, et son sifflement ne laisse aucune place à ceux qui ne sauraient la survoler. Seules quelques flèches blanches zèbrent le ciel, les fous de Bassan ont retrouvé leur royaume…

Nikon D300s + 500mm f/4 vr, 1/640s, f/5, 800iso. Raz blanchard, la Hague.

Exposition et conférence festival nature de Namur 2010: Lumière sur le Garrot à oeil d’or

Lors du prochain festival de Namur, j’aurai le plaisir de vous présenter une nouvelle exposition photo sur un petit canard trépidant: le garrot à oeil d’or. L’exposition sera visible à l’église St loup dans le vieux Namur du vendredi 15 octobre 2010 au dimanche 17.

Lire la suite

Vidéo HD nikon D300s: repas d’autour des palombes

Alors que la vidéo était accessible depuis des années aux compacts numériques, celle-ci se généralise petit à petit sur les reflex numériques, comme sur le Nikon D300s utilisé ici, avec le 500mm VR. C’est l’occasion de réaliser de petites séquences en qualité HD, complémentaires de nos photos. Voir nos sujets de prédilection s’animer est un complément intéressant aux images statiques.
Une idée du menu? :-)
Vous pouvez laisser votre avis, les commentaires étant spécialement ouvert pour l’occasion!

Northern Goshhawk meal / Repas d’autour des palombes from Christophe Doucet on Vimeo.

Un matin de printemps gris-bleu…

Avril, les matins se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Comme perdu sur cette tourbière finlandaise, ce cygne semble se demander s’il ne s’est pas trompé de saison. Mais pas de doute, le printemps est bien là, tout près…
Non loin de là, 3 ans plus tôt presque jour pour jour…

Cygne_chanteur_sur_une_tourbiere_finlandaise.jpg

Nikon D700, 70-200 vr à 200mm f/4, 1/100s 1000iso.

Cormoran et tempete de neige

Nouvel épisode neigeux en ce mois de février, décidément l’hiver nous aura gâtés cette année. Si cette fois le Cotentin a été épargné, la neige était présente dès le centre-Manche. En bord de mer, les averses de neige se sont succédées toute la journée, idéales pour des photos en ambiances hivernales. Mais le vent était si fort, que la visibilité était souvent nulle.

tempete de neige

Nikon D700 + 500mm f/4 VR, 1/2000s, f/5.6 800iso. Falaises de Omaha Beach – Normandie – France

Rouge-gorge dans la neige

L’épisode neigeux qui a touché une bonne partie de la France ces jours-ci a été l’occasion de photographier les oiseaux dans des conditions inhabituelles pour un mois de décembre, encore plus pour les régions où la neige est rare, comme ici dans le Cotentin. Face aux averses de neige qui se succèdent, ce petit rouge-gorge(Erithacus rubecula) semblait un peu désorienté. Heureusement pour lui, celle-ci a rapidement fondu.

Rougegorge_dans_la_neige.jpg

Nikon D700 + 500mm f/4 VR à f/5, 1/250s, 1250 iso. Cotentin – Normandie.

Virage sur l’aile

Après la pêche, les grands cormorans choisissent un reposoir pour sécher leur plumage totalement perméable. Lorsqu’ils le font en bord de falaise comme celui-ci, les jours de grands vent nécessitent des approches pas toujours évidentes à gérer pour ces oiseaux pas très manœuvrables.

Grand_cormoran_vol.jpg

Nikon D700+ 500mm VR, 1/2000s f/5, 500iso. Bessin – Normandie.

Danse de grand tétras

Au cœur de la taïga, entre fin avril et début mai, les grands tétras(Tetrao urogallus) choisissent une alcôve discrète où ils tentent de séduire les femelles. Contrairement aux petits diables des tourbières qui s’entendent à plusieurs kilomètres, le chant du mâle est tout en sourdine et aussi discret que l’oiseau imposant. Mais les parades n’en sont pas moins spectaculaires, puisque les mâles pour signaler leur présence aux rivaux mais aussi aux femelles bondissent dans des claquements d’ailes impressionnants.

Parade de male de grand tetras au printemps

Nikon D700, 500mm Vr à f/4, 1/1000s 1600iso.