Le bal des souris volantes

La nuit vient lentement bercer la campagne normande. La chaleur de la journée rend les rares points d’eau encore accessibles très attractifs pour les chauves-souris qui y trouvent de quoi étancher leur soif en plus d’une nourriture abondante, comme cette pipistrelle commune(Pipistrellus pipistrellus) chassant un moustique.

Nikon D700+500mm à f/7.1; 6s, barrière infra-rouge + 4 flashs nikon SB-24

Garenne d’automne et déluge de pluie

Alors que novembre est en passe de battre un record datant de 1963 avec 28 jours de pluie sur les 30 que compte le mois, difficile dans ces conditions d’y échapper. Lumière moindre voir nulle, mais la vie continue pour la faune sauvage. Ce lapin de garenne(Oryctolagus cuniculus) a fini par sortir de son terrier malgré la pluie incessante. Une éclaircie inespérée a laissé entrevoir, durant de courtes minutes, presque un rayon de soleil…

Lapin_de_garenne.jpg

Nikon D700, 500mm VR à F/4, 1/640s, 2000iso. Cotentin – Normandie.

Brame dans les Pyrénées

L’automne est riche en évènements dans la nature. J’en ai profité pour passer quelques jours dans les Pyrénées en espérant photographier le brame du cerf élaphe. A cette saison la montagne est parée de couleurs qui rappellent fortement celles de la toundra. Pendant cette période, les cerfs s’en donnent à cœur joie pour animer la montagne de leurs raires puissants. Lorsque donner de la voix ne suffit plus, les cerfs peuvent en arriver aux mains, enfin aux bois… Merci à mon ami Greg qui m’a ouvert son bel écrin montagnard :)

Combat de cerf pendant la saison du brame

Nikon D300, 500mm vr, 1/500s f/5, 640iso.

Concours Wild wonders of Europe: une photo « hautement commentée » dans la selection de juillet 2009

Ce jeune ourson occupé a chasser les moustiques semble avoir inspiré le public puisqu’il a été retenu en tant que « photo hautement commentée » dans la sélection du mois de juillet. Vous pouvez retrouver la sélection complète du mois ICI

Ourson brun au printemps

Nikon D700 + 500 f/4 vr, 1/160s, 1600iso f/4, -0.7 IL.

Une hirondelle fait le printemps? Un ours oui!

Hormis le titre du billet inspiré de celui du film de Christian Carion, il n’est pas question cette fois-ci d’hirondelle mais d’ours brun(Ursus arctos). Au cours de cette soirée printanière, ce jeune ourson d’un an et demi semblait très inspiré par cet épicéa à peine plus haut que lui. Si une hirondelle ne fait pas le printemps, un ours si, puisque leur réveil est la confirmation s’il en était besoin de l’arrivée de cette saison.

Ourson_brun_au_printemps.jpg

Nikon D700, 500mm VR f/4, 1/80s 3200 iso.

Tempête de bouquetin

C’est durant l’hiver que les bouquetins des alpes(Capra ibex) s’accouplent, pour que les naissances aient lieu à la période la plus favorable de l’année, en début d’été. C’est l’occasion d’observer ces animaux dans leur environnement hivernal où les conditions peuvent parfois être rudes, comme ici lors d’une tempête de neige.

Rut_du_bouquetin_des_alpes_en_hiver.jpg

Nikon d300, 70-200 à 110mm, 200iso 1/500e f/4 Hautes – Alpes, France.

Les oreilles de la forêt: biches dans la brumes

Alors que l’automne pare la nature de ses plus belles couleurs, la forêt s’anime avec le brame du cerf. C’est aussi le retour des ambiances de brumes avec les nuits plus fraiches. Ces biches croisées à l’aube regagnent tranquillement le cœur de la forêt pour y passer la journée.

biches se nourrissant dans une clairière au crépuscule

Nikon d300, 200-400 vr, 290mm 400iso 1/160e f/4 – forêt de Cerisy – Normandie.